Le Cetim et le CEA signent un accord pour se renforcer dans le manufacturing avancé

Le 13/09/2013 à 0:00  

Le Cetim (Centre technique des industries mécaniques) et CEA Tech (pôle « recherche technologique » du CEA) ont signé un accord de partenariat visant à renforcer leur leadership dans le domaine du "manufacturing avancé" qui consiste à optimiser la gestion de la production industrielle. Le but étant de faire face aux enjeux français et européens de ré-industrialisation.

Dans un communiqué commun, les deux entités mettent en avant "la pertinence de ce rapprochement" qui repose sur  "la convergence des deux entités en termes de maturité technologique, de complémentarité de compétences et de plates-formes, et de proximité géographique."

 

Avec comme leitmotiv "le redéploiement industriel par l’innovation", ce partenariat s'articule autour de 5 objectifs forts:

 

• accroître la valeur de l’offre technologique ;
• augmenter le volume de transfert technologique vers les grands groupes, ETI et PME ;
• mobiliser les forces critiques sur les enjeux de ressourcement ;
• partager des technologies et des procédés entre les acteurs de la mécanique et du manufacturing, de façon à accélérer la réactivité des entreprises via de nouveaux moyens ou technologies ;
• développer une offre de service plus complète accompagnant le déploiement des innovations technologiques.

 

Acteurs historiques de la recherche technologique, le Cetim et les trois Instituts de CEA Tech (Leti, List et Liten) sont labellisés Instituts Carnot depuis 2006, date à partir de laquelle ils ont initié des collaborations qui ont conduit à plus de 10 projets nationaux et européens communs, notamment en robotique et contrôle non destructif.

Les deux instituts indiquent que par ce nouvel accord, le Cetim et CEA Tech constituent le "premier opérateur de recherche technologique en Europe dans le domaine du manufacturing" : avec plus de 1000 personnes et 10 plates-formes, il présente un panel de compétences stratégiques dans les domaines de la simulation, des matériaux et revêtements, des procédés de production et leur surveillance, de la robotisation, de l'assistance aux travailleurs, et de la formation et la qualification du personnel.