Le Gimélec publie son guide du Motion Control

Le 21/10/2009 à 0:00  
default-image-3077

Le secteur « automatismes, contrôle commande et instrumentation » du Gimélec s’intéresse à tous les marchés, les technologies et les réglementations concernant les équipements allant du capteur aux systèmes d’informations et de gestion de l’entreprise (MES, ERP). Sa division Motion Control qui regroupe onze entreprises est plus particulièrement concernée par les solutions chargées du contrôle de mouvements intégrées dans toutes machines ou systèmes automatisées. « Nous avons la conviction, qu’au-delà de nos spécificités le secteur du motion control est un marché porteur et qu’il est important de collaborer pour le développer et l’appréhender au mieux », affirme Christian Sibileau, responsable communication chez Sew Usocome. « C’est là la mission du Gimélec : assurer la promotion et le développement de nos métiers sur nos marchés », poursuit Jean-Marc Molina, délégué général adjoint du Gimélec.
Dans le cadre de cette mission, cinq entreprises de cette division, Rexroth, Rockwell Automation, Schneider Electric, Sew Usocome et Siemens ont collaboré à la réalisation d’un guide sur le « Motion Control », une première selon le Gimélec. Tout ce qui concerne la réalisation d’un système de contrôle de mouvement y est décrit dans différents chapitres : entraînement, alimentation, mise en œuvre des produits, paramétrages, mouvements et fonction, applications industrielles, économies d’énergie, sécurité et glossaire.
« Ce guide a été conçu pour être lu du début à la fin mais également partie par partie selon le contexte qui nous intéresse. Il a pour objectif de faciliter le dialogue entre les utilisateurs qui détiennent le savoir de leur métier mais qui ne partagent pas toujours le même langage avec les constructeurs », précise Christian Sibileau. Le glossaire proposant 180 définitions de termes français et leur traduction en anglais y contribuera certainement.
La promotion et la diffusion de ce guide seront tout d’abord réservées aux cinq entreprises auteurs de l’ouvrage avant qu’il ne soit proposé plus largement via le site Internet du Gimélec. Le choix de sa diffusion par Internet offre l’opportunité de faire évoluer et faire vivre son contenu plus aisément.
(septembre 2009)


 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap