Le gradateur de puissance répartit l'énergie dans les charges

Le 10/12/2007 à 0:00  
default-image-3077

C'est une conception franco-britannique. Il a été annoncé la semaine dernière, il sera disponible dès janvier. C'est l'EPower, le gradateur de puissance d'Eurotherm. Il peut notamment être utilisé dans la boucle de régulation d'un four pour s'assurer que la charge reçoit la puissance demandée. Outre cette fonction de base, il propose une fonction innovante: la répartition de l'énergie dans les différentes charges de l'installation en gérant les priorités et le cas échéant en délestant les charges. Il se distingue par ailleurs par sa modularité et sa flexibilité. Modularité et flexibilité, ces mots reviennent comme un refrain chez les fournisseurs industriels. Ici, ces termes ne sont pas galvaudés. Un module de contrôle peut être associé à un à quatre modules de puissances selon les exigences de l'application. Six mécaniques sont proposées selon le niveau de courant (50 à 630 A). Sept configurations sont possibles (monophasé, deux phases, triphasé et multicharges). L'EPower s'adapte de plus à tout type de charges. (Décembre 2007)

Vous en saurez plus sur l'EPower dans le numéro 801 de Mesures

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap