Le japonais Yaskawa va acquérir l'allemand VIPA

Le 04/12/2012 à 0:00  

Yaskawa annonce l’acquisition de la majorité des actions de VIPA par l’intermédiaire de sa filiale européenne basée en Allemagne. Le constructeur japonais accède ainsi au rang de fournisseur global de solutions d’automatismes. Sa panoplie d’équipements dédiés à la variation de vitesse et à la commande d’axes (photo) ainsi que ses robots industriels venant compléter l’offre du constructeur allemand qui comprend des automates, des modules d’entrées/sorties et des interfaces hommes machines (IHM). « Il n'y a pas de chevauchement entre nos gammes de produits qui sont très complémentaires. De nombreuses synergies sont donc attendues », précise Koichi Takamiya, pdg de Yaskawa Europe. De son côté l’allemand VIPA espère profiter de la présence mondiale du japonais pour mieux s’implanter sur le marché international notamment en Asie et en Amérique.
Yaskawa qui a inauguré fin octobre son nouveau centre d’expertise européen à Allershausen près de Munich renforce ainsi ses capacités d’ingénierie et de développement dans la région. Les ressources de ses deux divisions (Drives & Motion et Robotics) viennent s’ajouter à celles dédiées aux automatismes de VIPA basées à Herzogenaurach (dans les environs de Nuremberg à 160 km d’Allershausen). Ainsi, l’entreprise nipponne accentue sa présence sur un marché très convoité, celui des constructeurs de machines allemands. A l’instar de Schneider Electric qui y a aussi inauguré fin novembre son centre mondial pour ses solutions d’automatismes dédiées à ce marché dont une partie est également le fruit de l’acquisition d’un spécialiste allemand du domaine (prise de contrôle d'Elau en 2005). Fondée en 1985, VIPA, qui emploie environ 180 personnes, a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 42 M€.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap