Le salon allemand SPS IPC Drives veut attirer davantage de Français

Le 07/10/2013 à 0:00

En plus de 20 années d'existence, SPS IPC Drives a bien grandi. Au début des années 1990, cette manifestation allemande dédiée aux composants, systèmes et logiciels pour l'automatisation électrique, a fait ses débuts avec une soixantaine d'exposants et à peine 3000 visiteurs. Cette année à Nuremberg, du 26 au 28 novembre, les organisateurs espèrent bien accueillir quelque 1500 exposants répartis sur plus de 100 000 mètres carrés et dépasser la barre des 60 000 visiteurs.

 

En deux décennies, le salon s'est également internationalisé puisque, désormais, les visiteurs étrangers comptent pour 22% du l'affluence globale. Les organisateurs déplorent cependant le faible contingent de Français présents lors de cette manifestation. Lors de l'édition 2012, ils n'étaient que 555 à avoir fait le déplacement à Nuremberg, à comparer aux 56874 visiteurs comptabilises au total. Mais la tendance est à la hausse depuis 4 à 5 éditions si bien que les organisateurs comptent dépasser la barre des mille visiteurs français cette année. En termes d'exposants, seules 10 sociétés françaises y avaient exposé en 2012. Cette année, 14 sont pour le moment inscrites.

 

Pour plus de renseignements sur la manifestation SPS IPC Drives, cliquer sur l'adresse www.mesago.com/sps