Lecroy rebaptisé Teledyne Lecroy

Le 09/10/2012 à 0:00  

Suite au rachat par Teledyne fin mai, Lecroy a été rebaptisé Teledyne Lecroy. Le fabricant d’oscilloscopes et d’analyseurs de protocoles a donc intégré la division Instrumentation du groupe américain qui comprend une grande variété d’instruments, de capteurs et d’analyseurs pour des domaines aussi variés que le contrôle de process, la mesure mécanique, l’environnement, la chimie ou encore l’exploration marine. Ce segment représente 32% de l’activité du groupe américain qui a réalisé en 2011 près de 2 milliards de dollars de ventes pour un bénéfice de 255 millions de dollars. Le chiffre d’affaires de Lecroy était lui d’environ 200 M$ pour l’exercice clos en juin 2012. Par cette acquisition, Teledyne s’invite donc sur le marché mondial des oscilloscopes (85% des ventes de Lecroy) évalué à 1,1 milliards de dollars sur lequel Lecroy revendique moins de 5% de part de marché pour les appareils d’entrée de gamme vendus entre 1 à 15 k$ (13% en EMEA, Europe, Moyen-Orient et Afrique) et plus de 25% de part de marché pour les instruments haut de gamme vendus entre 15 k$ et 300 k$ (36% en EMEA). A plus ou moins long terme, le groupe américain pourrait faire profiter le constructeur d’oscilloscopes de son savoir-faire en matière de conception de circuits de traitement rapide de signaux (jusqu’à 400 GHz) basé sur la technologie Phosphore Indium. 
- 9 octobre 2012 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap