Les COV sources d'électricité à Feyzin

Le 27/02/2006 à 0:00  
default-image-3077

C'est la première installation de ce type en France. Sur le site de Feyzin, près de Lyon, les COV (composés organiques volatils) sont utilisés pour faire tourner un groupe électrogène qui fournit à lui seul 1% de la consommation électrique de la raffinerie. Les vapeurs sont collectées dans un réservoir prévu à cet effet. Lorsque le niveau de remplissage atteint un certain seuil, le moteur est lancé. Il est d'abord alimenté par du propane pur, puis peu à peu par les COV. L'installation, destinée à fonctionner entre 3 000 et 4 000 heures par an, a été conçue par la société hollandaise IPCO. L'investissement s'élève à 4,5 millions d'euros. (Février 2006)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap