L’OSADL teste le fonctionnement de Powerlink sous Linux

Le 20/06/2011 à 0:00  
default-image-3077

Les ingénieurs de l’association OSADL (Open Source Automation Development Lab) ont validé le fonctionnement de Powerlink sous Linux. Pour cela, ils ont réalisé un banc de test en utilisant la dernière version du noyau Linux temps réel RTLinux, sur laquelle a été installée la version 1.7.1 de la couche de communication openPowerlink.
Contrairement à la plupart des autres piles de communication du marché, le fait que Powerlink soit disponible en Open Source permet une meilleure intégration dans Linux (la pile est utilisable à la fois en “user mode” et en “kernel mode”).
Les résultats de ces tests sont disponibles sur le site web de l’OSADL.
- 20 juin 2011 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap