Magneti Marelli lance les premiers systèmes de contrôle moteur conformes à Autosar

Le 17/06/2008 à 0:00  
default-image-3077

Les premiers systèmes compatibles Autosar sont sur le point de voir le jour. Il s'agit d'une norme visant à standardiser les échanges d'informations entre les différents calculateurs d'une automobile. Dans le cadre d'un nouveau projet baptisé “Autosar Cross-Project X-Pro”, l'équipementier italien Magneti Marelli annonce qu'il implique ses équipes, tous métiers confondus, pour la conception d'un système de contrôle moteur conforme à Autosar.
Magneti Marelli a choisi pour ce projet la solution SystemDesk de dSpace. Le logiciel est utilisé pour construire l'architecture logicielle globale, organiser les communications et répartir les fonctions entre les calculateurs, ce qui représente plusieurs milliers de variables. Enfin, SystemDesk est également employé pour la génération du code RTE (Run-Time Environment), c'est-à-dire les couches de communication des calculateurs sur lesquelles seront placées les différentes applications métier.
Grâce au démarrage des premiers projets Autosar, Magneti Marelli pourra proposer aux industriels de l'automobile une plate-forme électronique standard pour ses moteurs. L'architecture logicielle sera elle aussi unique, ce qui permettra au groupe italien de prendre en compte rapidement toutes sortes de fonctions spécifiques demandées par les constructeurs. (juin 2008)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap