Mesures mécaniques : le Cetim s’équipe d’un banc d’essai de roulements pour le ferroviaire

Le 05/07/2013 à 0:00  

Pour répondre au besoin des professionnels des roulements et des transmissions mécaniques, le Cetim (Centre technique des industries mécaniques) a mis en œuvre un banc d’essai mutualisé de roulements pour le ferroviaire. L’équipement est financé à partir du budget d'action collective de la profession "Roulements". Il permet aux industriels de tester des solutions innovantes, et de comprendre les phénomènes qui surviennent au sein des composants mécaniques sous forte charge. « Nous réalisons des essais d’homologation de roulements ferroviaires, mais ils se font sur des bancs complexes pendant plusieurs mois. Les caractéristiques de ces tests ne permettent pas de conduire en parallèle les essais fonctionnels indispensables pour améliorer notre connaissance des matériels ferroviaires », explique Ludovic Saunier, ingénieur d’essais chez NTN-SNR.
Le système de pilotage du banc permet de programmer les cycles de charge et de vitesse jusqu’à 1 600 t/min, et d’enregistrer les efforts, vitesses, températures et vibrations. Les essais sont réalisables sur des roulements de grande taille (jusqu’à 250 mm de diamètre extérieur) et sous forte charge (jusqu’à 15000 daN constant en radial, et +/- 5000 daN cyclé en axial).

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap