Métrologie : Livingston et Metrotech rejoignent la filiale Trescal d’Air Liquide

Le 14/09/2004 à 0:00  
default-image-3077

Air Liquide veut devenir un acteur important en métrologie (calibrage et étalonnage des appareils de mesure). Il rachète au groupe britannique Brammer l’activité de Livingston dans ce domaine et créee une filiale spécialisée pour ça : Trescal. Quant à l’activité “location” de Livingston, elle est reprise par ses cadres et continue sous son propre nom.

Trescal rassemble les activités en métrologie de Air Liquide, de Livingston et Metrotech (jusque-là filiale de Livingston). Somelec et Climats&Sapratin, qui avaient été repris auparavant par Livingston, sont également intégrés dans Trescal. L’ensemble rassemble 900 personnes et pèse 80 M€. Trescal, qui se présente comme étant le numéro un de la métrologie en Europe, envisage d’autres acquisitions et vise un chiffre d’affaires de 100 M€ en 2005. Elle estime à 3 milliards d’euros le marché européen de la métrologie et à 514 M€ le marché français. Ce marché est essentiellement captif (les industriels ont des services métrologie en interne) : les prestataires de service (tels que Trescal) représentent à peine 17 % du marché de la métrologie, les services après-vente des constructeurs d’instruments en représentent 33 %. Trescal compte bien profiter de la tendance du moment à l’externalisation de la métrologie. (Mai 2004)

(Mai 2004)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap