Métrologie : l’OPA de Nikon sur le Belge Metris se poursuit

Le 26/08/2009 à 0:00  
default-image-3077

Dans le cadre de son offre publique d’achat (OPA) lancée au début de l’été via sa filiale belge NIMD, le Japonais Nikon, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions optiques et, notamment de microscopes et d’équipements de précision, détient d’ores et déjà 92,17 % du capital de la société belge Metris spécialisée dans les mesures 3D. Après avoir acquis dans un premier temps 85,25 % du capital, soit une valorisation de l’ordre de 70 millions d’euros, Nikon a été en mesure de poursuivre son OPA dans les mêmes conditions d’achat en vue d’aboutir à l’achat de Metris. En devenant une filiale à 100 % de Nikon, Metris, qui développe et commercialise une gamme de capteurs laser pour machines à mesurer, de machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) optiques, de logiciels de métrologie, etc. pour les industries de l’automobile et de l’aérospatial, bénéficiera ainsi d’une position renforcée dans le domaine de la métrologie optique.
(août 2009)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap