Métrologie : Trescal renforce (encore) son implantation au Royaume-Uni

Le 14/04/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le groupe français Trescal, l'un des principaux acteurs dans les services de métrologie et de maintenance, poursuit son développement à l'international avec l'acquisition des activités de métrologie du britannique Dowding & Mills. Cette entité représente un effectif de 140 personnes pour un chiffre d’affaires de 8 millions de livres et regroupe cinq laboratoires, quatre en Angleterre et un en Ecosse, spécialisés en métrologie dimensionnelle et électrique. Trescal porte ainsi son nombre d’implantations britanniques à un total de 8 laboratoires, 17 antennes clients et 350 personnes pour un chiffre d'affaires de 23 M£. « Cette acquisition renforce notre offre de prestations métrologiques “one-stop-shop” pour les instruments de test et mesure, via une couverture de l’ensemble du territoire », explique Steve Brown, directeur pour l’Europe Nord-Ouest de Trescal. Rappelons que la société avait déjà mis la main sur les laboratoires d’ASAP et les actifs de QEMS au groupe QinetiQ en 2009 (lire l'article) ainsi que sur le laboratoire de Livingston un an auparavant (lire l'article).
Parallèlement à cette acquisition, Trescal vient d’annoncer la signature d’un accord de partenariat avec la filiale française de l’américain National Instruments portant sur les services d’étalonnage de ses instruments modulaires. Dans le cadre de cet accord, Trescal va réaliser des prestations d’étalonnage traçable avec ou sans données (vérification métrologique avec ajustage si nécessaire, fourniture des résultats complets de l’étalonnage avant et après ajustage) et des prestations accréditées Cofrac.
(Avril 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap