Motion control : Phoenix Contact adhère à Mechatrolink

Le 17/07/2006 à 0:00  
default-image-3077

Autrefois, Sercos faisait cavalier seul. Aujourd’hui, il doit composer avec les bus de terrain et réseaux Ethernet industriels, qui ont fait beaucoup d’efforts pour répondre aux besoins de plus en plus larges des commandes d’axes synchronisés. Dans le concert actuel, un nouveau venu pourrait arriver avec sa propre partition : il s’agit de Mechatrolink, un réseau inventé par Yaskawa Electric, le premier constructeur mondial de variateurs et servo-mécanismes. Le Japonais a en effet décidé d’ouvrir son réseau, ce qui s’est concrétisé par la création du consortium MMA (Mechatrolink Members Association). Celui-ci compte aujourd’hui près de 150 membres dont les deux tiers sont japonais. Le consortium a décidé d’étendre son terrain de chasse à l’Europe et aux Etats-Unis et vise les 200 membres au printemps prochain. L’Allemand Phoenix Contact vient d’y adhérer… (Juillet 2006)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap