Nano-analyseurs : Apix Technologies signe un accord de licence avec Caltech et le CEA-Leti

Le 27/02/2013 à 0:00  
default-image-3077

Le français Analytical Pixels (Apix) Technology, fabricant de systèmes d'analyse de industriels basés sur les technologiques nanométriques, vient d’annoncer la signature d’un accord global de licence de propriété intellectuelle avec l’américain California Institute of Technology (Caltech) et le français CEA-Leti, les deux organismes dont est issue la société française. Elle renforce ainsi ses droits d’accès à un large portefeuille de brevets et de technologies relatifs aux nanocapteurs sur silicium et à d’autres dispositifs complémentaires. Selon cet accord, la société française développera et commercialisera plusieurs familles de produits répondant aux besoins des industriels dans le domaine des technologies propres, de l’énergie, de l’environnement, de la défense/sécurité et du biomédical, avec une orientation plus marquée sur les marchés de l’industrie et de la pétrochimie. Un an selon après avoir dévoilé le premier analyseur de gaz Nems (Nano-electro-mechanical systems) du marché, Apix Technologies vient d’ailleurs d’annoncer le lancement du GCAPTM, le premier système de chromatographie en phase gazeuse Nems. Outre la signature du contrat de licence, un accord pluriannuel de coopération scientifique et technique a également été initié par les trois partenaires pour un développement et une amélioration continue de cette technologie.
- 27 février 2013 -

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap