National Instruments prolonge son programme de subvention

Le 09/03/2011 à 0:00  
default-image-3077

National Instruments France annonce la prolongation en 2011 de son programme de subvention lancé en 2010 et destiné à aider les petites et moyennes entreprises dans leur développement d’applications embarquées. Début 2010, la société a annoncé offrir une prime de 25000 €, sous forme de logiciel, de support et de formation, à une sélection de « jeunes pousses » (start-ups), TPE et PME, envisageant d’exploiter la plate-forme NI pour développer des systèmes embarqués dans des domaines tels que le médical, l’énergie et l’éco-conception.

En 2010, ce programme a remporté un succès certain, avec le dépôt de nombreux dossiers de candidature, qui ont abouti à la signature d’un contrat pour les entreprises Coldway (dispositifs médicaux), Exoes (énergies renouvelables), Sigmaphi (traitement du cancer), EnerBateX (énergétique du bâtiment) , Laser Electronique (machines de travaux publics), Innodura (qualification de bois de construction) et Critt Bois (caractérisation de performances énergétiques). Certaines de ces sociétés ont déjà achevé le développement de leur application, comme Critt Bois, qui a participé au concours des meilleures applications NI 2010, et a été lauréat dans la catégorie Acquisition de données. Ses prix lui ont été remis à l’occasion de NIDays.

Ce programme de subvention se poursuit donc en 2011. Les candidatures pourront donc être déposées jusqu’au 31 décembre 2011. Pour postuler, les TPE et PME doivent fournir une documentation sur l’entreprise et le projet concerné, et participer à un entretien.
Pour en savoir plus

- 9 mars 2011 -
 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap