Neuf entreprises rejoignent l’organisation Powerlink

Le 07/11/2012 à 0:00  
default-image-3077

Les sociétés Danfoss, Getriebebau Nord, Indel, Infranor, Sick, Softing, Texas Instruments, ainsi que les deux fabricants de robots Comau et Sepro, ont adhéré à l’organisation des utilisateurs de la technologie de communication Powerlink : Ethernet Powerlink Standardization Group (EPSG).
Ces nouveaux membres intègrent évidemment Powerlink à leurs produits. Comau et Sepro font évoluer leurs contrôleurs de robots vers cette technologie de communication. Les fabricants de systèmes d’entraînement Danfoss, Getriebebau Nord et Infranor ont rejoint la communauté EPSG en raison des performances de synchronisation de Powerlink. Le fabricant de capteurs Sick a équipé ses capteurs de marques d’impression avec une interface Powerlink. Le microprocesseur TI Sitara ARM 335x de Texas Instruments s’utilise dans des réseaux Powerlink directement, sans aucun circuit externe, et la société Softing propose un nœud esclave compact pour Powerlink. Dans le domaine du contrôle industriel, le nouveau Maître Powerlink d’Indel se combine avec des composants OpenSafety pour offrir une solution système OEM destinée aux machines d’électro-érosion.
- 07 novembre 2012 -

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap