Omron s'engage en faveur d'EtherCAT et d'Ethernet/IP

Le 15/06/2011 à 0:00  
default-image-3077

Omron vient de dévoiler son orientation technologique pour les dix ans à venir. Le constructeur japonais va progressivement se désengager de son réseau historique, à savoir Mechatrolink II, au profit d’EtherCAT et d’EtherNet/IP.
L’objectif est de généraliser l’usage EtherCAT à l’intérieur des machines. Le réseau de terrain développé par Beckhoff sera donc systématiquement mis en avant pour les applications mettant en œuvre du contrôle d’axes. Pour Olivier Ledey, chef produit pour la gamme Automation chez Omron, le choix de ce réseau fut tout à fait pragmatique. « Nous avons mis au point une architecture de référence sur laquelle nous avons testé et comparé tous les principaux protocoles du marché, puis nous avons tout simplement retenu le plus rapide, explique-t-il. En effet, les technologies évoluent tellement rapidement qu’il nous est impossible de prévoir les besoins des industriels dans dix ans. Choisir le protocole réseau le plus rapide nous semblait donc la meilleure option possible pour ne pas se retrouver limité à l’avenir. »
Quant à Ethernet/IP, il sera déployé partout où des échanges de grandes quantités de données seront nécessaires. Omron favorisera donc le réseau placé sous l’égide de l’ODVA (Open DeviceNet Vendors Association) pour la remontée d’informations depuis les machines vers les systèmes MES et ERP, mais aussi pour la programmation des automates et pour les liaisons entre les automates et les contrôleurs de sécurité.
Dès à présent, les nouvelles générations d’automates Omron sortiront systématiquement avec une double interface de communication : un port EtherCAT pour les échanges de données déterministes et un port EtherNet/IP pour les liaisons vers l’extérieur de la machine. Bien entendu, avec ces nouveaux automates, le constructeur continuera de proposer des coupleurs réseaux pour la plupart des principaux protocoles du marché, de telle sorte que les industriels pourront continuer d'intégrer leurs machines dans des usines utilisant ProfiNet, Modbus TCP ou autres.

- 15 juin 2011 -

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap