Oscilloscopes : Lecroy vise les 45 GHz puis 60 GHz de bande passante !

Le 03/05/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le 27 avril 2010, Agilent Technologies annonçait le lancement de sa gamme d’oscilloscopes Infiniium 90000 X (lire l’article). Et du même coup, avec le modèle DSOX93204A , qui affiche une bande passante de 32 GHz, il battait le record de 30 GHz  jusqu’alors détenu par le WaveMaster 830 Zi de Lecroy (photo).  Ce dernier n’a pas tardé à réagir à l’annonce de son concurrent. Il promet de pulvériser ce record d’ici la fin de l’année 2010. « Un oscilloscope offrant une bande passante temps réel de 45 GHz sur quatre voies simultanément sera annoncé officiellement avant la fin de l’année », assure Jean Laury, responsable commercial de la filiale française. Mais Lecroy a un objectif encore plus ambitieux. Le constructeur affirme que grâce à la 6ème génération de sa technologie d’entrelacement DBI (Digital Bandwidth Interleave), il a démontré en laboratoire la faisabilité de conception d’un oscilloscope numérique à faible bruit offrant une bande passante analogique de 60 GHz soit deux fois celle du WaveMaster 830 Zi. Il promet le lancement de toute une série de produits très haut de gamme au cours des deux prochaines années. La course à la bande passante est donc relancée entre Agilent et Lecroy. En revanche, Tektronix, le leader historique du marché des oscilloscopes, ne semble pas prompt d’y participer ou garde le secret de ses éventuels projets. Il faut toutefois rappeler qu’il détient encore le record de bande passante disponible sur quatre voies simultanément. Son DPO72004 propose en effet une bande passante de 16 GHz, qui elle atteint 20 GHz par un traitement numérique.
(3 mai 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap