Ouverture d'un centre de recherche mutualisé sur les antennes

Le 05/11/2008 à 0:00  
default-image-3077

Le CNRS, l'Université Nice-Sophia Antipolis et Orange Labs viennent d'officialiser la création du CREMANT, Centre de recherche mutualisé sur les antennes. Ce laboratoire mutualisera les compétences et les moyens entre les chercheurs du Laboratoire d'électronique, antennes et télécommunications (LEAT) et les ingénieurs du centre de recherche et développement (R&D) de France Télécom-Orange. Principal objectif ? Devenir un acteur européen majeur dans le domaine des systèmes communicants.

Ce nouveau laboratoire vise la synergie entre recherche publique et privée dans le domaine des objets et systèmes communicants. Il s'agit, en outre, du premier pôle de recherche commun entre une unité mixte CNRS / Université et France Télécom-Orange. De par sa spécificité, le CREMANT mettra en commun des moyens humains et expérimentaux, des outils de calcul et de simulation, entre le Laboratoire d'électronique, antennes et télécommunications (LEAT) et le laboratoire Orange Labs situé à La Turbie, à proximité de Nice, et spécialisé dans les antennes.

Ce pôle de recherche bénéficiera des trois bases de mesure dont dispose Orange Labs. Celles-ci permettront, notamment, de valider de nouveaux prototypes d'antennes.
Les projets R&D du CREMANT se concentreront sur cinq axes de recherche, en particulier, la modélisation et la simulation électromagnétique, la miniaturisation et l'intégration d'antennes sur puce, les systèmes multicapteurs / multi-antennes, les antennes à base de matériaux artificiels ainsi que l'ingénierie de l'e-santé.
(novembre 2008)

 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap