Point de conjoncture du Symop : l'amélioration se poursuit

Le 02/09/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le Symop, syndicat des entreprises de technologies de production propose chaque trimestre un point de conjoncture sur ses principaux secteurs d’activité.
L’amélioration entrevue lors de la précédente enquête se poursuit et gagne l’ensemble des secteurs industriels représentés au Symop. Mais si l’activité est meilleure qu’en 2009, elle reste encore bien insuffisante pour l’ensemble des répondants. Ainsi, 61 % des industriels participant à l’enquête de conjoncture du deuxième trimestre ont enregistré une progression de leurs carnets de commandes, de 9 % par rapport au même trimestre 2009. Celle-ci est due pour beaucoup aux marchés à l’export mais également à un marché domestique plus actif. Tous les secteurs du Symop notent une amélioration mais elle est plus forte pour les machines d’assemblage, l’automatisme, les accessoires et outils, ou les équipements de mesures. Dans ce contexte plutôt positif, les consultations restent en hausse pour 55 % des industriels, ou au pire stables pour 36 %. Les projets sont plus nombreux, plus construits, faisant espérer de nouveaux investissements sur la deuxième partie de l’année. Même si la visibilité reste limitée, 70 % des participants anticipent une activité mieux orientée sur les prochains mois.

Automatismes et logiciels :
L’amélioration se poursuit de mois en mois depuis le début de l’année. Les chiffres d’affaires progressent de 6% et les commandes de 6,4 % par rapport au deuxième trimestre 2009.
Les appels d’offres sont plus nombreux pour 50 % des industriels interrogés. L’activité de reconstruction
redémarre ainsi que l’automatisation des machines spéciales. On observe également une reprise de l’activité en production. Les industriels prévoient sur une stabilisation de cette tendance sur le prochain trimestre.

Mesures & équilibrage :
La reprise amorcée fin 2009 s’amplifie sur le deuxième trimestre. Les chiffres d’affaires progressent par rapport au deuxième trimestre 2009 et les prises de commandes sont en nette progression. L’activité est bien meilleure que l’année dernière. Les prix continuent de se dégrader en raison d’une concurrence farouche. Les investissements concernent surtout sur le renouvellement de matériels obsolètes. Les activités de remise à niveau sont bien orientées également. Les consultations restent à un niveau identique à celui du trimestre précédent. Elles augmentent pour les machines à mesurer de grandes dimensions. Le secteur aéronautique en machines MMT reste sinistré.

- 6 septembre 2010 -


 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap