Point de conjoncture Symop pour le premier trimestre 2010

Le 19/05/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le Symop, syndicat des entreprises de technologies de production propose chaque trimestre un point de conjoncture sur ses principaux secteurs d’activité. L’enquête de conjoncture sur ce premier trimestre 2010 confirme une amélioration de l’activité industrielle, sans réel effet pour l’instant sur la demande d’investissement. Point positif : une augmentation des consultations est constatée pour plus de la moitié des industriels interrogés, ce, quel que soit le secteur industriel concerné. En revanche, l’évolution des commandes est très inégale d’un groupe à l’autre : en nette augmentation pour les machines d’emballage ou la robotique, elle reste encore en retrait pour la machine outil, les accessoires et le soudage. Les prévisions d’évolution du chiffre d’affaires sur les prochains trimestres restent bien timides (+4 et +8 %) au regard de la forte dégradation subie sur la période de référence. Avec 25 % des réponses prévoyant une évolution du chiffre d’affaires nulle sur les prochains mois, le manque de visibilité des industriels reste fort, dans l’attente d’une confirmation du frémissement enregistré sur ce premier trimestre. Les prévisions d’activité sont mieux orientées pour le 3e trimestre avec 63 % des opinions anticipant une évolution positive contre 54 % pour le 2e trimestre.
Automatismes :
Le point bas du 4eme trimestre est dépassé. L’activité Automatismes enregistre une reprise progressive de l’activité, mais qui demande à être confirmée. Les chiffres d’affaires se sont améliorés d’environ 3 % par rapport au premier trimestre 2009.
Les consultations sont plus nombreuses pour 53 % des industriels interrogés et les commandes ont légèrement augmenté par rapport au trimestre précédent. En cette période difficile, une attention particulière est portée à l’automatisme car il permet d’améliorer les matériels existants tout en limitant les forts investissements. Les industriels prévoient sur une stabilisation de cette tendance sur le prochain trimestre.
Mesures & équilibrage :
La reprise amorcée au cours du 4eme trimestre 2009 s’est confirmée sur le premier trimestre 2010, mais elle reste de faible ampleur. Les chiffres d’affaires sont revenus à leur niveau de 2009. Les prix sont très discutés et les marges se resserrent. Les demandes de cotations sur les trois derniers mois sont en hausse ou égales pour plus de 80 % des participants. Les commandes sont stables, voire en légère hausse. Elles concernent surtout les instruments et les petits et moyens équipements. Les prestations de services après vente restent bien orientées. Des projets d’investissements sont à nouveau observés chez les constructeurs français. La demande émane surtout des secteurs des énergies nouvelles, du médical et de l’enseignement.
(19 mai 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap