QNX sort un OS temps réel “compartimenté” pour mieux gérer les ressources du CPU

Le 28/03/2006 à 0:00  
default-image-3077

QNX a présenté à Embedded World2006 sa technologie QNX Neutrino Adaptative Partionning (qui est, comme son nom l’indique, une extension de QNX Neutrino), qu’elle présente comme étant une première de l’industrie, et qui consiste à assigner dynamiquement les ressources du CPU. Au départ, le concepteur fixe le temps CPU maximum qu’il affecte aux différentes parties de son programme. Par la suite, si une tâche n’a pas besoin du temps qui lui est alloué, le temps ainsi libéré peut être affecté à une autre “plus chargée”. Cette évolution, qui sera disponible dans les prochaines semaines, intéressera tous ceux qui développent des applications avec temps de réponse garanti, dans le domaine des automatismes industriels, de la sécurité ou des calculateurs d’automobile, par exemple.(Mars 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap