Quatre pays signent un accord sur le mètre cube de référence du gaz naturel

Le 30/09/2013 à 0:00  
default-image-3077

En préambule du congrès international Flomeko 2013, qui s’est déroulé du 24 au 26 septembre dernier à Paris, les représentants des instituts nationaux de métrologie de quatre pays européens ont signé un accord portant sur la valeur de référence harmonisée du mètre cube de gaz naturel. Initiés dès 1999, les premiers contacts ont amené le PTB allemand représenté par Roman Schwarz, responsable de la division Mécaniques et acoustiques (le deuxième en partant de droite ci-contre), et le VSL néerlandais représenté par Marc Pieksma, responsable des programmes (à droite), à réfléchir à une harmonisation, suivis en 2004 par le BNM français représenté par Jean-Luc Laurent, directeur général du LNE (le deuxième à gauche). Cela a abouti à la création du consortium EuRoGa (pour European Reference value for Gas metering) et à ce Memorandum of Understanding. Le quatrième institut national de métrologie à avoir rejoint le consortium est le Force Technology danois, représenté par son vice-président Niels Linde Olson (à gauche). Tous les intervenants ont rappelé l’importance stratégique que revêt le gaz naturel en Europe, en particulier au niveau des échanges économiques entre fournisseurs et consommateurs. L’harmonisation d’une valeur de référence garantissant des mesures fiables et traçables s’imposait donc comme une évidence…
30 septembre 2013

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap