Radstone tombe à son tour dans l’escarcelle de GE Fanuc Embedded

Le 26/09/2006 à 0:00  
default-image-3077

GE-Fanuc a décidé de dépenser 245,5 M$ (194 M€) pour racheter le britannique Radstone, spécialisé dans les systèmes informatiques pour la Défense, l’aéronautique et le spatial. Cette offre est de 20 % supérieure à celle faite par l’italien Eurotech, qui s’était illustré récemment avec le rachat du Français Erim.
Radstone propose notamment des cartes durcies aux formats VME et CompactPCI, assurant des fonctions de processeur, traitement du signal, acquisition de signaux capteurs (acoustiques, radars) et de communication (Ethernet). La société a réalisé un chiffre d’affaires de 82 M€ au cours de son dernier exercice, avec une marge opérationnelle de 12,7 %.
Cette acquisition fait suite aux nombreux rachats effectués par GE Embedded Systems ces derniers temps : citons SBS Technologies et Condor Engineering en 2006, DNA Computing Solutions en 2005, Ramix en 2003, VMIC en 2001 et Computer Dynamics en 1999. (Septembre 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap