Recul du chiffre d’affaires 2010 pour Environnement SA

Le 30/03/2011 à 0:00  
default-image-3077

Le français Environnement SA, fournisseur d’instrumentation pour la surveillance de la qualité de l’air et de l’eau, le contrôle d’émissions, l’analyse des gaz moteurs et la mesure des radionucléides, a annoncé la clôture de son exercice fiscal 2010 sur un recul du chiffre d’affaires de 4,3 % comparé à l’année précédente, à 40,1 millions d’euros. Ces résultats s’expliquent principalement par le report de nombreux investissements de grandes entreprises aux Etats-Unis et par le ralentissement de l’activité Radionucléides, principalement en raison d’un décalage des livraisons, selon la société. Ses dirigeants restent toutefois confiants : l’activité à l’exportation a en effet représenté 65,2 % du chiffre d’affaires global, en ligne avec les ratios des années précédentes malgré la crise, et la part relative des services a désormais atteint près de 40 % du chiffre d’affaires. « Nous restons bien positionnés sur nos marchés cibles, avec une bonne image dans les domaines liés à la métrologie de l’environnement, ce qui laisse augurer de forts potentiels de croissance. Sans compter le redéploiement en 2010 des investissements en R&D grâce à des partenariats avec le CNRS et le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) par exemple », conclut François Gourdon, président d'Environnement SA.
- 30 mars 2011 -