Recul du chiffre d’affaires d’Endress+Hauser en 2009

Le 31/05/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le groupe suisse Endress+Hauser, fournisseur de solutions de métrologie et d’automatisation industrielle, vient de clore son exercice fiscal 2009 sur un recul de 9,5 % comparé à l’année précédente de son chiffre d’affaires, à 1,1 milliards d’euros. Klaus Endress, CEO du groupe, est d’ailleurs très réaliste sur la situation : « Il s’agit de l’année la plus difficile de l’histoire de l’entreprise. Ni l’orientation internationale, ni le large appui dans des secteurs différents ne nous ont permis de compenser les conséquences de la crise économique. Jamais encore nous n’avions connu un effondrement aussi marqué et durable ». L’exemple le plus frappant concerne l’industrie chimique, l’un des secteurs les plus importants pour le Suisse : les ventes ont en effet « douloureusement » reculé dans les pays industriels classiques (Etats-Unis, Allemagne et Japon) ainsi qu’en Russie et en Chine, même si les ventes ont repris rapidement dans ces deux derniers pays. Autres motifs de satisfaction pour Endress+Hauser, le groupe a renforcé en 2009 son réseau mondial de commercialisation (Qatar, Lituanie, Wrocław en Pologne, Shanghai) et de production (Inde, Maulburg et Gerlingen en Allemagne). L’année 2010 a également bien débuté avec des prises de commandes supérieures à celles de 2009 et un chiffre d’affaires au-dessus des prévisions. « Si l’année 2009 a été difficile, 2010 ne sera en aucun cas une année facile et il est fort probable que la crise va continuer de nous accompagner pendant un certain temps encore », prévient toutefois M. Endress.
(31 mai 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap