19 entreprises et organismes de R&D soutiennent l'ECCE

Le 21/02/2019 à 17:00  
default-image-3103

A nalog Devices, ARM, Bombardier, B&R Automation (groupe ABB), l'Institut Fraunhofer pour les systèmes de communication ouverts (Fokus), le German Edge Cloud (GEC), le Centre de recherche allemand pour l'intelligence artificielle (DFKI), Harting IT, Huawei, Innovo Cloud, Intel, IBM, Kuka, National Instruments, Renesas, Schneider Electric, SoftwareAG, Spirent,TTTech et d'autres partenaires encore ont annoncé, lors de l'Edge Computing Forum (ECF), qui s'est déroulé en novembre 2018, leur soutien à la formation prévue cette année de l'Edge Computing Consortium Europe (ECCE). Le paradigme Edge Computing décrit une approche permettant d'exécuter certains services plus près des équipements, en complément des solutions de Cloud Computing centralisées. Parmi les avantages, une telle architecture peut améliorer la confidentialité des données et réduire la latence du réseau. Pour viser un marché mondial estimé entre 3 milliards et 18 milliards d'euros jusqu'en 2023, un écosystème international sur l'Edge Computing prenant en compte les particularités européennes bénéficierait à tous les domaines d'applica-tion industriels.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap