Concevoir un testeur fonctionnel ? Marier au mieux plusieurs technologies

Le 01/01/2005 à 0:00  
default-image-3103

Les équipements électroniques sont tellement variés qu’il n’existe pas à proprement parler de testeurs fonctionnels standards universels. L’industriel est donc souvent amené à développer son propre testeur. Si le recours à des matériels et logiciels standards semble devenu incontournable, il y a tout de même de nombreux choix à faire, entre notamment des matériels standards et des instruments sur cartes. Brian Wood, un ingénieur qui travaille depuis 30 ans sur la conception de testeurs chez Agilent Technologies, explicite ici ces choix en se focalisant sur un exemple concret relativement simple (une dizaine de broches, un fonctionnement en basse fréquence), en l’occurrence un module de régulation de carburation pour les véhicules automobile.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap