Endress+Hauser enchaîne les records de chiffres d'affaires

Le 01/09/2015 à 17:00  

L es années se suivent et se ressemblent pour le suisse Endress+Hauser. Le groupe a en effet enregistré une nouvelle fois, en 2014, un chiffre d'affaires record de 2,013 milliards d'euros, soit une hausse de 11% par rapport à l'année précédente, et un bénéfice après impôts de 192 millions d'euros (+2,3%). Après avoir franchi les 2 milliards (en dollars) l'année dernière, la société passe la barre des 2 milliards en euros, doublant ainsi son chiffre d'affaires en seulement huit ans. « Et pour la première fois de notre histoire,nous avons généré plus de la moitié de notre chiffre d'affaires en dehors de l'Europe », indiquait Matthias Altendorf, CEO du groupe pour la première année, lors de l'an-nonce des résultats financiers. Ce sont les Amériques qui affichent la plus forte croissance annuelle (+ 17,7 %), devant l'Asie-Pacifique (+ 11,7 %), l'Afr ique/Moyen-Or ient (+10,4%) et l'Europe (+8%). « Compte tenu du contexte économique actuel mitigé, il s'agit néanmoins d'un bon résultat en Europe, légèrement au-dessus de la croissance du marché », précise Urs Endress, président d'Endress+Hauser France, qui n'oublie pas d'ajouter que « le groupe est devenu le premier fabricant américain grâce à la délocalisation des moyens de production des concurrents, en particulier au Mexique ». Quant à la situation en Asie-Pacifique, elle fut inégale: si la croissance a ralenti en Chine, le sud-est de l'Asie s'est montré dynamique. Et l'instabilité poli-tique dans certains pays africains et du Proche-Orient s'est fait ressentir.

Urs Endress, président d'Endress+Hauser France

Compte tenu du contexte économique actuel mitigé, il s'agit néanmoins d'un bon résultat en Europe (hausse de 8% du chiffre d'affaires),légèrement au-dessus de la croissance du marché.

Mais cela n'a pas empêché Endress+Hauser de poursuivre le renforcement de son réseau de vente et de ses sites de production à travers le monde. Par exemple, avec l'ouverture d'une filiale aux Emirats Arabes Unis, de nouveaux centres de ventes à Barcelone (Espagne), Milan (Italie),Kuala Lumpur (Malaisie) et,prochainement,en Colombie. En ce qui concerne les sites de production, citons l'inauguration d'une ligne d'étalonnage à Yamanashi (Japon), l'extension du Centre de compétences en débitmétrie à Reinach (Suisse) ou la construction d'un bâtiment supplémentaire destiné à la R&D à Maulburg (Allemagne), où 60 millions d'euros ont déjà été investis en deux ans et demi.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap