Oldham renforce son offre avec des cellules à semi-conducteur

Le 01/04/2016 à 17:00  

L e fabricant Oldham, reconnu mondialement en détection de gaz fixe et balises de chantier vient de lancer la série de détecteurs de gaz à poste fixe OLCT 700/710. Bien que presque centenaire, la société, qui appartient aujourd'hui au groupe américain Tyco ( voir encadré ), proposait jusque-là une offre quasiment complète, mais pas totalement, en termes de technologies. « Pour la détection du sulfure d'hydrogène (H2 S),nous ne proposions que des cellules électrochimiques.Celles-ci sont destinées aux applications standard, car elles ne sont plus aussi performantes en présence d'un fort taux d'humidité relative, d'un air très sec ou d'une température inférieure à - 40 °C ou supérieure à +45°C », rappelle Michel Spellemaeker, directeur Produits international d'Oldham.

Avec la nouvelle série OLCT 700/710, le fabricant est désormais en mesure de pro-poser aussi des cellules à semi-conducteur pour la détection de H2 S. Cette famille haut de gamme est constituée de trois versions différentes: la version FP à filament catalytique pour les gaz explosibles (0 à 100 % LIE), la version IR (infrarouge) pour les gaz explosibles (0 à 100 % LIE ou 0-5% en volume de CO2 )et le CO2 ,etdonc la versionTP à semi-conducteur pour le H2 S. « Il s'agit en fait, à l'origine, d'un développement de Detcon, autre société appartenant à Tyco et pour qui les cellules à semi-conducteur sont un cheval de bataille (brevet et fabrication en interne). Nous avons en particulier travaillé sur la certification Atex, pour la commercialisation de cette série en Europe », explique Michel Spellemaeker.

Des capteurs avec afficheur SIL 2

Oldham renforce sa gamme de détecteurs de gaz à poste fixe, avec la série OLCT 700/710 constituée de versions infrarouge, à filament catalytique et à semi-conducteur, cette technologie étant nouvelle pour le fabricant.

La version TP permet de détecter le H2 Sdans des gammes de mesure de 0-20, 0-50, 0-100 et 0-200 ppm et dans des conditions sévères de température (plage de tempé-ratureentre-40 et +75°C), d'humidité relative ou de concentration (métiers de l'eau, installations pétrolières et gazières, etc.). Pour Michel Spellemaeker, « l'un des grands intérêts de la série OLCT 700/710 réside dans la sûreté de fonctionnement SIL 2, selon la norme IEC 61508: 2010 (sauf pour la version CO2 ). Nous proposions des capteurs SIL 1, les centrales MX43 (SIL 1) et MX62 (SIL 2 et SIL 3), mais aucun capteur avec afficheur SIL 2 qui sont souvent demandés pour la maintenance locale. » Les nouveaux détecteurs sont également certifiés Atex 2G pour une utilisation en zones 1 et 2.

Alors que l'OLCT 700 peut se monter sur une boîte de jonction en sécurité augmentée selon le choix de l'utilisateur, l'OLCT 710 est monté sur une boîte de jonction (boîtier antidéflagrant) renfermant les borniers de raccordement et une protection contre la foudre en option. Parmi les autres caractéristiques, on peut citer un corps en acier inoxydable 316 électropoli, une électronique encapsulée dans de la résine,une protection contre les surtensions électriques (OLCT 710), des cellules pré-calibrées en usine et reconnaissables par le détecteur, un accès non intrusif à la maintenance via un aimant, une sortie 4-20 mA et une interface RS485 Modbus RTU.

Tyco a créé la marque Tyco Gas & Flame Detection

Le conglomérat américain Tyco International vient d'annoncer la création de Tyco Gas & Flame Detection. Sous cette nouvelle marque de la division Life Safety Products, ce sont en fait cinq fabricants spécialisés dans la détection de gaz et de flammes. Il s'agit d'Industrial Safety Technologies (IST),deDetcon,deGasMeasurementInstruments (GMI), d'Oldham et de Simtronics. « Nous sommes désormais capables de proposer une gamme complète de solutions et de services,au travers du réseau le plus étendu en termes de services et de support technique au monde, via aussi un réseau de distributeurs agréés », explique Andrew Chrostowski, président de Tyco Life Safety Products. L'annonce de la nouvelle marque représente le point culminant de l'intégration d'IST depuis son acquisition par Tyco en février 2015. À noter que Scott Safety reste la marque principale pour les produits de protection individuelle (protection respiratoire, imagerie thermique et EPI).