Schneider Electric annonce un résultat record en 2010

Le 21/02/2011 à 0:00  
default-image-3077

Schneider Electric a annoncé des résultats en forte hausse pour son exercice 2010 (voir les résultats 2009). Son chiffre d’affaires a progressé de 24% passant de 15,793 milliards d’euros à 19,58 milliards d’euros en 2010. Le groupe français affiche un résultat net deux fois supérieur à l’an dernier : 1720 millions d’euros en 2010 contre 824 millions d’euros en 2009. 

“Nos équipes ont réalisé un chiffre d’affaires et une rentabilité record en 2010. En intégrant Areva Distribution sur une base annuelle, le chiffre d’affaires du groupe dépasse [en pro- forma Ndlr] les 20 milliards d’euros pour la première fois. Toutes nos activités et régions ont renoué avec la croissance en 2010, grâce à l’amélioration de nos marchés finaux, à notre organisation tournée vers le client et à notre forte présence dans les nouvelles économies, qui représentent 37% de notre chiffre d’affaires en 2010, a commenté Jean-Pascal Tricoire, président du directoire. Nous bénéficions d’une bonne dynamique pour 2011. Dans cette nouvelle phase du cycle, nous allons investir pour générer de la croissance dans les domaines de l’efficacité énergétique, des « smart grid » et dans les nouvelles économies. Parallèlement, nous allons poursuivre nos efforts de gains d’efficacité, en ligne avec la stratégie fixée dans le cadre du programme One. Notre bilan solide va nous permettre de continuer notre croissance externe et d’accélérer notre déploiement stratégique. »
Le groupe français devrait poursuivre sur cette lancée en 2011. Il prévoie une croissance organique de ses ventes de 6% à 9% et une marge d’EBITA de 15,0% à 15,5% du chiffre d’affaires, en augmentation par rapport au 14,5% de 2010 sur une base pro-forma.

En 2010, Schneider Electric a opté pour une nouvelle organisation qui s’articule autour de cinq métiers : Power (gestion de l’énergie électrique), Industry (gestion des processus et des machines), IT (gestion des salles de serveurs), Buildings (gestion des bâtiments), et CST (gestion de la sécurité). En 2011 l’activité Power représente 53% du chiffre d’affaires (10,318 milliards d’euros, +5,7% par rapport à 2009), l’activité Industry 18% (3,551 milliards d’euros, + 23,6%), l’activité IT 14% (2,646 milliards d’euros, +9,6%), l’activité Buildings 7% (1,4 milliard d’euros, + 3,3%), l’activité CST qui sera regroupée au sein d’Industry à partir de 2011, 2% (433 millions d’euros, +16,9%). L’activité d’Areva Distribution acquise courant 2010 a généré un chiffre d’affaires de 1,23 milliards d’euros.

Après avoir reculé partout en 2009, le chiffre d’affaires 2010 de Schneider Electric est en progrès dans toutes les régions du monde : 6,568 milliards d’euros en Europe de l’ouest (+6%), 4,704 milliards d’euros en Amérique du Nord (+5%), 4,792 milliards d’euros  en Asie-Pacifique (+22%), 3,516 milliards d’euros pour le reste du monde (+7%). 
- 21 février 2011 -
 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.