Schneider Electric cherche à s'imposer sur certaines niches du MES

Le 21/05/2008 à 0:00  
default-image-3077

Schneider Electric continue de promouvoir son offre logicielle dans le domaine du MES (Manufacturing Execution System), une activité que le groupe avait lancé en rachetant la société Citect et son logiciel Ampla.
Aujourd'hui, Schneider souhaite s'imposer sur certains marchés spécifiques. C'est ainsi qu'il a signé un accord de partenariat avec l'un des géants de l'industrie minière américaine, le groupe Anglo Platinum (spécialisé, entre autres, dans l'exploitation de mines de platine). Le contrat vise le déploiement de solutions de gestion de la production sur tous les sites d'Anglo Platinum. Les responsables des mines sont déjà convaincus de l'utilité du MES pour leur activité, notamment pour ce qui concerne le pesage des matériaux, la maintenance des infrastructures ou encore la traçabilité du minerai. Il s'agit d'un chantier d'envergure, puisque le projet de déploiement est prévu pour durer trois ans. Des développements spécifiques seront entrepris, afin d'adapter le logiciel MES à ce secteur si particulier de l'industrie. Mais les dirigeants de Schneider Electric comptent bien tirer parti de ces développements pour assurer au niveau mondial la domination du logiciel Ampla sur le marché de l'industrie minière. (mai 2008)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap