Schneider Electric rachète BEI Technologies

Le 11/11/2005 à 0:00  
default-image-3077

Schneider Electric continue son marché. Après s’être ces derniers temps concentré sur le rachat de sociétés spécialisées dans les automatismes de bâtiments, le groupe se renforce dans le marché des équipements et des automatismes industriels : il vient en effet d’annoncer la prise de contrôle de l’Américain BEI Technologies.
Le coût de l’opération est estimé à 562 millions de dollars pour Schneider Electric. BEI Technologies connaît une croissance annuelle soutenue (+15 % par an depuis 1997) et son chiffre d’affaires a franchi le cap des 300 M$ lors du dernier exercice. La société est présente sur le marché industriel (avec notamment des codeurs angulaires) mais surtout sur le marché de l’automobile (avec des capteurs de vitesse angulaire, de position et de pression.
Les capteurs de BEI Technologies viennent élargir l’offre que Schneider Electric avait déjà constituée avec les rachats de Crouzet Automatismes et, plus récemment, Kavlico. La réalisation de la transaction est soumise à certaines conditions (notamment l’approbation des autorités de la concurrence). Elle devrait être clôturée d’ici la fin de l’année. (Juillet 2005)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap