Schneider Electric soutient la recherche sur les arcs électriques

Le 22/02/2008 à 0:00  
default-image-3077

La division des opérations de Schneider Electric en Amérique du Nord a contribué à hauteur de 500000 dollars pour sponsoriser un projet de recherche collaborative sur les arcs électriques mené par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronic Engineers) et l'association américaine de protection contre le feu (NFPA pour National Fire Protection Association). Cette donation permettra d'approfondir les connaissances des phénomènes d'arc électrique et d'améliorer la sécurité des travailleurs grâce aux améliorations des normes relatives à la sécurité des employés au travail.

Pour rappel, un arc électrique est un courant électrique qui se transmet par l'air lorsque l'isolation entre des conducteurs électriques n'est plus suffisante pour résister à la tension appliquée. Le flash est immédiat, et il peut causer de graves blessures. Selon une étude de l'IEEE, plus de 2000 fois par an, des travailleurs sont admis dans des établissements hospitaliers pour traiter leurs blessures causées par des arcs électriques.

L'IEEE et l'association NFPA ont uni leurs forces pour financer et soutenir la recherche sur ce secteur. Des essais doivent être conduits afin de mieux définir les risques dus aux arcs électriques et de mieux protéger les travailleurs. Les résultats de cette collaboration fourniront des informations pour améliorer les normes de sécurité électrique, de prédire les risques associés aux arcs électriques, et de fournir des garanties pour les salariés dans leur milieu de travail. Le coût de ce projet pluriannuel est estimé à 6,5 millions de dollars.
(février 2008)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap