SDS et ses partenaires travaillent sur des systèmes de refroidissement plus efficaces

Le 17/09/2009 à 0:00  
default-image-3077

La société française Splitted Desktop Systems (SDS) annonce la signature d’un accord de partenariat avec l’Américain Thermacore et le Français Alcore Brigantine. Cet accord vise le développement commun de nouvelles solutions de refroidissement pour les équipements embarqués. Il s’agit notamment pour Thermacore (spécialisé dans les systèmes de refroidissement sur mesures) et Alcore Brigantine (spécialiste des matériaux composites) de travailler sur des lamelles de métal de plus en plus fines pour les ailettes de radiateurs (jusqu’à 0,01 mm de largeur).
L’objectif pour SDS, constructeur d’équipements pour l’accès à Internet (set-top boxes, notamment), est de pouvoir refroidir sans ventilateur des processeurs de forte puissance. Car grâce à ces technologies, les équipements informatiques mobiles et embarqués devraient pouvoir bientôt accueillir les gammes de processeurs les plus récents, qui étaient jusqu’alors réservés aux applications fixes, refroidies par ventilateur. (septembre 2009)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap