Sematec Métrologie met la tomographie au service du contrôle dimensionnel

Le 12/02/2008 à 0:00  
default-image-3077

La société Sematec Métrologie, prestataire de services en mesures et analyses dimensionnelles, vient d'ajouter à son parc de machines le tomographe à rayons X Metrotom proposé par Zeiss. Pour ce laboratoire isérois, dont le parc de machines était jusqu'à présent constitué de 7 machines à mesurer tridimensionnelles (MMT) et de 4 machines optiques, cette application est une première. "Nous sommes à ce jour les seuls à posséder en France un matériel à rayons X associé à un véritable logiciel de métrologie. Grâce à cet équipement, nous allons proposer des prestations qui étaient jusqu'à présent sous-traitées à l'étranger", indique Jean Noël Biétrix, directeur général de la société.
Le principe de la tomographie, rappelons-le, consiste à placer la pièce à contrôler entre un générateur à rayons X et un détecteur. En faisant tourner la pièce devant le détecteur, on obtient une multitude d'images en 2D de la pièce, puis sa représentation en 3D après reconstruction mathématique. Les applications sont multiples : contrôle non destructif, rétroconception, contrôle d'assemblages, mesures dimensionnelles… dans des domaines aussi nombreux que variés (aéronautique, aérospatiale, nucléaire, médical, plasturgie, automobile, agroalimentaire, etc.). Avec le Metrotom, Sematec Métrologie pourra contrôler des pièces métalliques (jusqu'à 10 mm d'épaisseur), des pièces d'aluminium (jusqu'à 40 mm) et des pièces plastiques (jusqu'à 100 mm).
(février 2008)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap