Siemens Industrie veut favoriser les synergies avec les autres branches du groupe

Le 25/06/2008 à 0:00  
default-image-3077

Siemens souhaite intensifier sa présence sur les marchés en fort développement. Et avec 420 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'industrie est l'une des activités les plus importantes du groupe. L'Allemand occupe déjà la première ou la seconde place sur près de deux tiers des marchés du secteur industriel. Mais cela ne suffit pas à Heinrich Heinsinger, CEO de la branche Industrie de Siemens, qui annonce son objectif de passer à 480 milliards d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2010.
Pour cela, il encourage la poursuite des développements, afin de garder une position de moteur dans l'innovation. Mais surtout, il souhaite encourager les synergies entre les différentes filiales du groupe. En effet, beaucoup de produits de la branche industrie sont basés sur des standards et trouvent des applications dans branches Energie et Médical. Il cite les automates, variateurs de vitesse, réseaux de communication et systèmes d'identification RFID comme autant de points de départ pour la création d'offres préconçues, pour aller vers des systèmes clefs-en-main. « L'essentiel des projets de grande envergure peut profiter d'un tel regroupement des gammes, explique-t-il. Sur un projet d'aéroport, par exemple, nous avons besoin de faire appel à des compétences venant de toutes les filiales du groupe (alimentation en énergie, systèmes de communication, systèmes de sécurité, systèmes automatisés, protection des personnes et des bâtiments, etc.). En proposant des offres transversales efficaces, nous devrions être à même de réduire de moitié les temps de conception et de construction pour nos clients industriels.» (juin 2008)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap