Siemens obtient le feu vert de la commission européenne pour le rachat de VA Tech

Le 28/02/2006 à 0:00  
default-image-3077

Siemens a démarré en novembre 2004 une action en plusieurs étapes pour prendre le contrôle du conglomérat autrichien VA Tech. La Commission européenne vient de donner son feu vert.
Il s’agit d’une opération de grande ampleur (elle a coûté un milliard d’euros à Siemens) : VA Tech réalise en effet un chiffre d’affaires de l’ordre de 4 milliards d’euros, dans 4 grandes spécialités : les usines clés en main en métallurgie (près de la moitié de son chiffre d’affaires), les centrales hydro-électriques, les réseaux de transport et de distribution d’électricité et les équipements électriques pour bâtiments. Pour répondre au souhait de Bruxelles d’une trop grande concentration, Siemens a annoncé qu’il cédera rapidement l’activité hydro-électrique (qui représente environ 1 milliard d’euros). VA Tech est surtout présent en Europe et en Afrique/proche et moyen Orient. (Juillet 2005)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap