Siemens revend ses parts de Fujitsu Siemens Computer

Le 12/11/2008 à 0:00  
default-image-3077

Siemens se retire de la société Fujitsu Siemens Computer, une filiale spécialisée dans la conception de serveurs, PC industriels et PC grand public qu'elle détenait conjointement avec le groupe Fujitsu. L'Allemand a donc revendu toutes ses parts (la moitié de la société) au japonais Fujitsu, et cela pour un montant de 450 millions de dollars environ. Siemens espère ainsi se concentrer sur des secteurs tels que l'énergie, l'industrie et la santé, jugés plus stratégiques pour le groupe.
Malgré un résultat d'exploitation de 72 millions d'euros (sur 6,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires), Fujitsu Siemens Computer ne pouvait plus faire face à la concurrence qui règne sur le marché grand public. C'est pourquoi, selon les analystes, la société devrait à terme se séparer de l'intégralité de son activité de PC grand public, pour se concentrer davantage sur les marchés professionnels. PC industriels et serveurs représentent en effet à eux seuls 52 % de l'activité de Fujitsu Siemens Computer. (novembre 2008)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap