Siemens s’est séparé de Dematic

Le 19/06/2006 à 0:00  
default-image-3077

Il y a près d’un an, Siemens avait annoncé une importante réorganisation de ses activités en logistiques et l’arrêt de sa division L&A (Logistics and Assembly Systems). Cette réorganisation passait par l’intégration de certaines de ces activités dans les deux grandes divisions d'automatismes du groupe (A&D et I&S) ainsi que par la cession de l’activité “logistique pour l’industrie et la distribution”, rebaptisée Dematic au début de l’année. Siemens expliquait la création de Dematic par la nécessité de créer une société plus flexible, capable de mieux se défendre sur un marché dominé par des acteurs de taille moyenne. 
Avec la vente de Dematic au fonds d’investissement  européen Triton, la boucle est désormais bouclée. Les dirigeants actuels resteront en place. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Pour être effective, la cession doit être validée par les autorités anti-trust européennes.
Dematic emploie 4.000 personnes pour un chiffre d’affaires de 800 millions d’euros. (Juin 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap