Siemens s’organise pour mieux servir l’industrie

Le 21/03/2012 à 0:00  
default-image-3077

Siemens dont les activités étaient réparties en trois divisions (Energie, Médical et Industrie) en compte une quatrième : Infrastructures and Cities. La création de ce nouveau secteur comprenant Building Technologies, Mobility et Osram marque la volonté du groupe de prendre une part active dans la croissance des investissements dans les villes et les infrastructures en proposant une offre cohérente. Ces trois entités quittent donc le giron de la division Industry qui se recentre sur les automatismes (Industry Automation), les solutions d’entrainement et de transmission mécanique (Drive Technologies) et les projets clés en main (Customer Services). L’entité  Siemens Industry Software (SISW) dont la création est effective depuis le 1er mars vient compléter ce trio. Elle rassemble l’offre logicielle de Product Lifecycle Management (PLM), Manufacturing Execution Systems (MES) et Comos (simulation de process). « SISW reste une entité à part entière car le monde du logiciel est différent de celui de l’industrie notamment par leurs modes de commercialisation et développement », souligne Vincent Jauneau, le nouveau directeur du secteur Industry de Siemens France qui préside également le conseil d’administration de cette structure. Celle-ci doit permettre la mise en place du concept de "l’usine numérique" chère au groupe allemand pour définir et de simuler la manière dont un produit sera fabriqué.

- 21 mars 2012 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap