SKF rachète Monitek (maintenance prédicitive), entre autres...

Le 10/09/2006 à 0:00  
default-image-3077

SKF poursuit sa moisson. Après avoir racheté le fabricant de roulements SNFA (82 millions d'euros de chiffre d'affaires, 790 personnes, dont 500 en France) pour un montant de 131 millions d'euros, puis l'activité "lubrification" du Finlandais John Crane pour 22,9 millions d'euros, le groupe vient d'annoncer l'acquisition de l'Américain Precision Balancing & Analyzing (PB&A), spécialisé dans la réparation des broches de machines-outils, et celle de l'Australien Monitek, spécialisé dans la maintenance prédictive (surveillance vibratoire, analyse des fragments d'usure).
Monitek emploie 29 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 4,3 millions de dollars australiens (2,56 M€). Son rachat devrait permettre à SKF de renforcer sa présence dans les services de maintenance basés sur la fiabilité.
Rappelons que SKF est l'un des principaux fabricants de roulements et de joints. Il fournit également de nombreuses solutions dans le domaine de la maintenance conditionnelle (systèmes d'analyse de roulements, thermomètres infrarouge, système de contrôle des huiles...), dans les systèmes de chauffage (pour faciliter le montage des roulements) ainsi que dans la lubrification (huiles, graisseurs, etc.). Le groupe, fondé en 1907 en Suède, compte 80 sites de fabrication et un réseau de 10 000 distributeurs. SKF France existe depuis 1908. Il emploie près de 3 700 personnes sur 10 sites.(Septembre 2006)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap