Aucun micro-organisme n'échappera aux contrôles en temps réel

Le 09/09/2016 à 14:00  

La mesure de la charge microbienne dans l'eau purifiée et l'eau pour injection, qui sont largement utilisées dans l'industrie pharmaceutique, a presque toujours exclusivement dépendu de mesures basées sur des cultures microbiennes en laboratoire. Ces méthodes, longues et sujettes aux erreurs, ne sont désormais plus en adéquation avec les exigences de productivité et de qualité recherchées par les industriels. Les récentes évolutions des technologies spectroscopiques permettent désormais de déterminer, de manière précise, continue et en ligne, la contamination microbienne et de particules inertes dans les systèmes de distribution d'eau à usage pharmaceutique.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap