Supervision : le rachat de Citect par Schneider Electric remis en cause ?

Le 17/01/2006 à 0:00  
default-image-3077

Il y a quelques semaines, Schneider Electric avait annoncé qu’il allait racheter Citect, un offreur indépendant de logiciels de supervision et de MES (Manufacturing Execution System). La procédure était en place et il avait même était convenu que Richard Webb, le p.-d.g de la société australienne, quitterait la société un mois après que la fusion soit effective…
Il y a eu un rebondissement de taille la semaine dernière : le fonds d’investissement américain Thoma Cressey Equity Partners (TCEP) a surenchéri à l’offre de Schneider Electric et propose une transaction à 1,70 $ par action (contre 1,50 $ pour Schneider Electric). D’autre part, il se contenterait une majorité simple du capital (50,1 %) alors que Schneider Electric en veut la totalité.
Les membres du conseil d’administration de Citect (en particulier David Mortimer, son président) indiquent que “l’offre de TCEP est la bienvenue” et la recommandent aux actionnaires de la société.
On attend maintenant la réaction de Schneider Electric. Si elle veut continuer de jouer dans la cour de Siemens ou Rockwell, la société, qui est un des principaux acteurs mondiaux sur le marché des automatismes, doit en effet impérativement avoir une offre interne en supervision et MES. De ce point de vue, Citect est une bonne cible, car la société australienne est mondialement connue (en particulier sur les marchés asiatiques en pleine euphorie) et ses logiciels sont compétitifs.
Mais si Schneider Electric réagit, il n’est pas dit que TCEP en restera là : avec 1,75 milliard de dollars d’investissement, à travers trois fonds, le groupe a les reins solides et il se dit très intéressé par l’industrie.
Dans cette affaire, Citect n’a pas pris de position “politique” et n’utilise pas les adjectifs “amical” ou “hostile” que l’on rencontre habituellement dans les affaires d’OPA. Pour l’instant, elle se contente de voir monter les enchères... (Janvier 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap