Systèmes embarqués : Curtiss-Wright rachète Hybricon

Le 02/06/2010 à 0:00  
default-image-3077

Le groupe américain Curtiss-Wright vient d’annoncer le rachat de son compatriote Hybricon. Spécialiste des marchés militaires et aéronautiques, il propose déjà une large gamme de cartes électroniques aux formats VME, CompactPCI et VPX (cartes CPU, enregistreurs de vol, cartes de communication ou encore cartes de traitement du signal). En s’offrant Hybricon, l’un des principaux constructeurs américains de châssis et de cartes fond de panier, il est désormais en mesure de proposer des systèmes complets (châssis + fond de panier + cartes).
Société au rôle très actif dans la définition de nouveaux standards (elle fut notamment à l’origine du premier prototype de châssis OpenVPX), Hybricon fournit des produits pour tous les formats : VPX, VME, VME 64, CompactPCI, VXS et MicroTCA. Elle a également acquis un savoir-faire important dans la gestion du refroidissement. Un savoir-faire qui intéresse particulièrement son acquéreur : « les solutions Hybricon devraient nous permettre de renforcer encore notre position sur les applications les plus critiques », déclare R. Benante, président du groupe Curtiss-Wright Corporation.
Le montant du rachat a été fixé à 19 millions de dollars. Il prendra effet au 1er juin 2010, date à laquelle Hybricon sera intégrée à la filiale Motion Control du groupe, dans la division Systèmes électroniques.
(02 juin 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap