Systèmes embarqués : l’Europe lance l’ambitieux programme SPEEDS orienté sécurité

Le 21/08/2006 à 0:00  
default-image-3077

Dans le cadre du 6ème programme-cadre de financement de projets technologiques et scientifiques, l’Union européenne vient de lancer le programme SPEEDS (Speculative and Exploratory Design in Systems Engineering), consacré à l’aide au développement des systèmes embarqués. Parmi les participants à ce programme, on relève les noms des Français Airbus, Esterel Technologies, l’INRIA, TNI-Software et l’Université Joseph Fourier de Grenoble. Parmi les “autres”, citons Daimer Chrysler, Extessy, I-Logix, Israel Aircraft Industries, Knorr Bremse Fekrendszerek, Kuratorium OFFIS, Magna Powertrain, Parades Geie, Robert Bosch et Saab.
Le programme SPEEDS a pour but d’améliorer de manière significative la performance et la compétitivité de l’Europe dans la réalisation de systèmes embarqués destinés aux secteurs où la sécurité est essentielle, tels que l’automobile, l’avionique, l’espace ou le contrôle industriel. SPEEDS vise une réduction de 60 % des coûts de développement et une réduction de 40 % du temps de développement d’un système embarqué pour applications de sécurité. « SPEEDS est une vision globale de la conception de systèmes embarqués ; l’objectif est de faire évoluer la façon de développer et de gérer les logiciels embarqués, par les différents acteurs concernés », a déclaré Gert Döhmen, coordinateur du consortium SPEEDS.
SPEEDS va définir des méta-modèles, fournissant les bases sémantiques requises pour la conception de systèmes embarqués, hétérogènes et distribués, le traitement concourrant (de systèmes multi-sociétés complexes) et les contraintes non fonctionnelles. SPEEDS permet également une simulation des modèles grâce au nouveau concept de “hosted simulation”.
La définition d’un bus SPEEDS, basé sur le standard Eclipse, facilitera également l’intégration des applications commerciales, ainsi que des meilleurs outils d’aide à la conception de systèmes embarqués. La compatibilité et l’interopérabilité de SPEEDS avec les standards de modélisation existants, tels qu’UML, SysML, Autosar, et avec les normes de certification DO-178C, sont assurées. (Août 2006)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap