Tektronix centralise son service européen de support clients

Le 07/04/2010 à 0:00  
default-image-3077

Tektronix annonce la création d’un centre européen de support clients à Schaffhausen en Suisse. Ses clients de 11 pays pourront en composant un numéro de téléphone unique et gratuit obtenir des informations concernant les ventes, le service et le support de ses instruments. Les appels seront routés automatiquement vers un agent parlant la langue du pays d’où provient l’appel. Les 11 pays concernés qui représentent 92% de la clientèle européenne de Tektronix sont l’Autriche, la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède, la Suisse et la Grande-Bretagne. « Notre but est de simplifier la vie de nos clients, indique Hans-Peter Kuhnert vice président européen de Tektronix. Par le passé, ceux-ci devaient composer des numéros de téléphones différents selon la nature de leur demande. Désormais, ils disposent d’un numéro unique pour toutes leurs questions. Par ailleurs, leurs appels seront réceptionnés par une personne et non plus une machine de routage automatique. »
Parallèlement, la société américaine crée un centre d’excellence réunissant des experts test et mesures dont l’objectif sera de résoudre les problèmes techniques des clients qui  les contacteront via le même numéro gratuit (00800 2255 4 835). « Notre objectif est de résoudre 80% des demandes dès le premier appel, avance Eric Pieters, responsable des opérations du centre. Si la personne qui reçoit l’appel ne peut solutionner le problème, elle pourra le transmettre facilement à l’un de ses collègues. Les questions les plus pointues seront transmises au centre d’excellence de Cologne où sont basés nos experts capables de répondre à toutes questions techniques à propos de nos produits».
Les clients aux exigences complexes pourront également visiter le centre d’excellence pour rencontrer les experts et vérifier par des démonstrations que l’instrumentation proposée par Tektronix peut répondre à leur problème. Ce centre pourra aussi servir à la formation aux techniques de test et mesures les plus récentes.
(avril 2010)

 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap