Transfert des références en accélérométrie du CEA-CESTA au LNE

Le 26/06/2006 à 0:00  
default-image-3077

Les références nationales d'accélérométrie sont en pleine restructuration par suite de la décision du CEA CESTA prise en 2005, d'abandonner la mission de laboratoire de référence associé dans ce domaine, qu'il assurait depuis 1974. Le LNE a repris cette mission et a installé un nouveau laboratoire dédié à cette activité sur son site de Trappes, dans le bâtiment acoustique. Le laboratoire est déjà en charge de la métrologie des forces et des couples, ce qui pourra permettre une approche commune de ces grandeurs sur le plan dynamique ainsi que des synergies dans le traitement du signal. Traditionnellement, l'accélérométrie couvre les mesures dans deux secteurs : les vibrations et les chocs. Les références nationales primaires du CEA-CESTA étaient constituées de trois bancs :
- un banc primaire pour les vibrations en moyennes et hautes fréquences
- un banc de choc de niveau moyen 50 à 10 000 gn (gn : accélération de la pesanteur)
- un banc de choc de haut niveau 10 000 à 100 000 gn (Juillet 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap