Trescal reprend Stork Intermes

Le 08/07/2011 à 0:00  
default-image-3077

Trescal, groupe spécialisé dans les services de métrologie et de maintenance, poursuit ses emplettes.
Après avoir repris en juin le britannique Antech Engineering, il vient de faire l’acquisition de Stork Intermes auprès de Stork Materials Technology (SMT), un groupe spécialisé dans les tests non destructifs, dont le siège social est aux Pays-Bas.
Fondé en 1972, Stork Intermes est spécialisé dans l’étalonnage dans les domaines de la température, la pression, l’humidité relative, l’électricité, la mesure dimensionnel et mécanique ainsi que la masse. La société est basée à Anvers (Belgique) et Hengelo (Pays-Bas). Elle opère également en France et en Suisse. Elle réalise un chiffre d’affaires de 13 M€ et dispose d’un effectif de 120 personnes.
Pour Trescal, cette acquisition est la troisième (après DTI aux USA et Antech Engineering au Royaume-Uni) depuis la reprise en buy out par 3i et TCR Capital en septembre 2010, et porte son chiffre d’affaires pro forma 2011 à 145 M€ (+ 30 % par rapport à 2010).
Cette opération est soumise à la consultation du Stork FDO Works Council. « Le processus devrait aboutir en août », a déclaré Charles Noall, directeur général de Stork Materials Technology.
De son côté, David Robin, associé chez TCR Capital, a indiqué : « en tant qu’actionnaires de Trescal, nous espérons poursuivre cette stratégie d’acquisition en fonction des opportunités ».

- 8 juillet 2011 -

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap